Randonnées du secteur

Circuit de la Couletta

Randonnée pédestre – Haut pays : Au départ de Rimplas (1 000 mètres)

Caractéristiques de la randonnée

Image en taille réelle, .JPG 564Ko (fenêtre modale)|

Niveau de difficulté

Randonnée moyenne

Image en taille réelle, .JPG 97Ko (fenêtre modale)|

Carte de la randonnée

Carte "CIRCUIT DE LA COULETTA" - Image en taille réelle, .JPG 733Ko (fenêtre modale)|La carte ci-dessus, issue du guide papier, s’adapte au support de consultation et n’est pas à l’échelle mentionnée sur l’image.© DR

Présentation de la randonnée

Image en taille réelle, .JPG 2.1Mo (fenêtre modale)|

Magnifique parcours, émaillé de points de vue inhabituels sur le bassin de la moyenne Tinée, ses profonds ravinements, ses pélites rouges, ses villages perchés avec dans le lointain le mélézin du Mercantour.

Ancien canal d’irrigation, granges ruinées, restanques de cultures céréalières rappellent l’occupation intensive de l’espace dans les siècles passés.

Aujourd’hui Rimplas vit au rythme des saisons touristiques et voit défiler pendant les congés de nombreux enfants, qui occupent les anciennes casernes militaires transformées en colonies de vacances.

L’aménagement des abords de l’ancien fort, le point de vue, les gîtes ruraux et le passage du célèbre itinéraire de grande randonnée GR5 ont aussi contribué à l’animation estivale du village.

Itinéraire

Depuis la place de Rimplas (1 000 m), remonter la rue d’abord goudronnée, puis cimentée jusqu’à la balise 157.

Prendre à gauche le large chemin qui traverse au-dessus des éboulis de Calancas (b.166) et remonter à travers les anciennes terrasses vers le quartier du Larzet (b.166a).

Une brève descente dans le vallon suivi d’une remontée donne accès à l’ancien canal d’arrosage (1 250 m), qu’on suit vers le Nord sur 2,5 km environ en direction de la forêt de la Couletta (1 300 m).

Le retour s’effectue par une piste (conduite d’eau enterrée) qui s’élève sur la droite (Est) avant de revenir plein Sud à tra vers la forêt de la Couletta. On rejoint bientôt un réservoir d’eau (b.158).

Prendre à droite et descendre sur le village (b.158a). par un sentier qui serpente sur le fil de la panoramique crête du Serre (b.157).


a 20 Minutes de l’hôtel

en voiture

Traversée du Pépoiri

Randonnée pédestre – Haut pays : Au départ de Valdeblore, parking de Millefonts (2 030 mètres)

Caractéristiques de la randonnée

Image en taille réelle, .JPG 564Ko (fenêtre modale)|

Niveau de difficulté

Randonnée sportive

Image en taille réelle, .JPG 107Ko (fenêtre modale)|

Carte de la randonnée

Carte "TRAVERSEE DU PEPOIRI" - Image en taille réelle, .JPG 813Ko (fenêtre modale)|La carte ci-dessus, issue du guide papier, s’adapte au support de consultation et n’est pas à l’échelle mentionnée sur l’image.© DR

Présentation de la randonnée

Image en taille réelle, .JPG 2.0Mo (fenêtre modale)|

Tout en haut du Valdeblore et de la Vésubie, les crêtes débonnaires du mont Pépoiri, cime limitrophe du Mercantour, constituent un objectif idéal de randonnée pour une découverte exhaustive du massif.

L’ascension du mont Pépoiri présente une dénivelée faible au regard de l’intérêt du parcours et de la qualité du panorama. Il s’agit là du point le plus favorable à un inventaire détaillé de tous les sommets de la crête frontière franco-italienne depuis le groupe de l’Argentera jusqu’au massif des Merveilles.

Vers le Sud, les entailles creusées par les vallées (Vésubie, Tinée, Estéron notamment) descendent lentement vers la mer Méditerranée, bien visible par temps clair.

Agrémentant le parcours et offrant des possibilités de pêche à la truite et de baignade par temps chaud, les lacs de Millefonts témoignent de la lointaine époque des glaciations du quaternaire.

Itinéraire

Du parking de Millefonts (2 030m- b.82) s’élever au Nord au milieu des alpages par le tracé du GR52 jusqu’au col de Veillos (2 194 m – b.83) ; poursuivre par le sentier qui conduit aux lacs supérieurs des Millefonts (lacs Rond, Long, Gros), le lac Petit (curieusement le plus étendu des 4) restant en contrebas du sentier.

Du lac Gros rejoindre le col de Barn (2 452 m – b.84) qui ouvre une large perspective sur le vallon de Mollières, puis remonter hors-sentier (Sud-Est) sur le fil de la crête (b.77) culminant au mont Pépoiri (2 674 m).

Toujours hors-sentier, amorcer la descente assez raide versant opposé (Sud) pour rejoindre une baisse cotée 2 544 m. De ce point prendre à droite (Ouest) pour viser le lac d’En Veillos.

Passer à proximité de ce dernier (2 432 m) et regagner en utilisant les faiblesses du terrain le tracé du GR52, puis le point de départ, sous le col de Veillos.


Départ à 5 minutes

de l’hôtel en voiture

Le Caïre Gros

Randonnée pédestre – Haut pays : Au départ de Saint-Dalmas-Valdeblore (1 290 mètres)

Caractéristiques de la randonnée

Image en taille réelle, .JPG 564Ko (fenêtre modale)|

Niveau de difficulté

Randonnée sportive

Image en taille réelle, .JPG 107Ko (fenêtre modale)|

Carte de la randonnée

Carte "LE CAIRE GROS" - Image en taille réelle, .JPG 704Ko (fenêtre modale)|La carte ci-dessus, issue du guide papier, s’adapte au support de consultation et n’est pas à l’échelle mentionnée sur l’image.© DR

Présentation de la randonnée

Image en taille réelle, .JPG 1.7Mo (fenêtre modale)|

Le Caïre Gros, sommet mitoyen des vallées de la Tinée, de la Vésubie et du Valdeblore, constitue l’un des principaux belvédères du département malgré une altitude modeste. On pourra y détailler la chaîne frontière franco-italienne avec les cimes majeures du Mercantour (Argentera, Gélas, Malédie, Clapier …) qui dépassent allègrement les 3 000 m.

Selon la saison, la cueillette des fraises des bois, des framboises, des myrtilles ou des champignons (“sanguins” essentiellement) viendra égayer cette randonnée sylvestre au coeur du Bois Noir peuplé d’épicéas, sapins et mélèzes.

Pour les connaisseurs, il sera possible également de cueillir en début d’été des feuilles d’épinard ou d’oseille sauvage, avant que les troupeaux de vaches n’investissent les lieux, tondant méticuleusement les alpages environnants.

Itinéraire

Depuis la place de Saint-Dalmas- Valdeblore, face à l’église (1 290m- b.78) suivre le tracé du GR5 (b.76, 75).

Après avoir traversé la piste de ski de fond (b.95), ce dernier s’élève (b.98) en direction du col du Varaire (1 710 m – b.310). Poursuivre toujours sur le GR5 et atteindre par un chemin forestier le col des Deux Caïres (1 900m- b.99) d’où le sommet du Caïre Gros, se gagne en 30 mn environ (2 087 m). Retour par le même itinéraire jusqu’au col des Deux Caïres.

Descendre ensuite en versant Sud (b.100) et rejoindre par une longue traversée à droite le col de la Madeleine (1 736 m – b.97).

Continuer la descente, en versant Nord cette fois, par une tire à bois pentue (b.124). Après la piste de ski de fond tracée à flanc du Bois Noir (b.96), un sentier au profil plus doux ramène facilement au village de Saint-Dalmas (b.75, 76).